Tirare

va te faire mettre 1

Elle me tripotait les couilles tandis que je faisais ma prière
Son ventre plat collé à mon dos
Sa langue sur mon oreille
Nous étions à genoux dans la sacristie
Et le réveil a sonné.
Pas de porno pour les lève-tôt, Arthur Branken
Publicités

Une réflexion sur “Tirare

Quelque chose à déclarer ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s