Prolégomènes

Voir le monde tel que je suis, et non tel qu’il est.

Paul Eluard

Publicités

Une réflexion sur “Prolégomènes

  1. Prolégomènes quel nom étrange. Cette toile est très belle sa trame particulière, évoque le souvenir, le passé. Il y a aussi un côté Magritte avec se personnage dont le sexe n’est pas dévoilé. La marguerite, élément centrale du tableau nous hypnotise, sa forme, sa couleur, évoque le renouveau et donne de l’espoir au personnage.

Quelque chose à déclarer ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s