Avec le temps

Avec le temps, on ne se souvient plus avoir été ensemble. Les souvenirs s’estompent puis s’effacent. Restent une phrase : « autrefois, nous vivions l’un avec l’autre » et des enfants. Et sans eux, probablement plus rien du tout. Des prénoms peut-être, flottant dans le vide des mémoires. Les nôtres ? Même pas sûr.

Arthur Branken

Publicités

Une réflexion sur “Avec le temps

  1. « Je n’ai pas de télévision. Disons plutôt que c’est la télé qui ne m’a pas. »

    Je ne sais pas comment vous contacter (le comm. sont fermés sur ce billet) mais j’aimerai reprendre cette phrase sur mon blog dans mes Brèves de fin mars.
    Puis-je? Avec un lien vers ici, bien sûr.
    Belle soirée,
    Arthémisia

Quelque chose à déclarer ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s